Dès juillet 2010, Heb’di dénonçait les méfaits des sociétés AHF (Amélioration de l’Habitat Français) et EDH (Environnement de l’Habitat Français) qui ciblaient et démarchaient les personnes âgées, isolées et fragiles, des départements du Bas-Rhin et Haut-Rhin. Le but était de leur vendre des traitements de charpente ou des travaux sur leurs toiture et combles, parfaitement inutiles et surtout à des prix prohibitifs. Malgré cette mise en garde précoce, les sociétés AHF et EDH ont pu continuer à sévir en Alsace jusqu’en 2012, date à laquelle une procédure pénale a finalement été ouverte à leur encontre suite aux nombreuses plaintes de clients  floués. En octobre 2016, après quatre ans de procédure, s’est finalement tenu à Strasbourg le procès pour escroquerie des […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 3,90€ / mois !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous