Vendredi 13 : jour de paie pour la Française des jeux

Quoi de mieux, en ce jour de superstition, que d’aller faire un tour au dépôt départemental de la FDJ à Ostwald ? Le faire avec une carotte ! C’est ce qu’ont fait tôt ce matin les buralistes du Bas-Rhin, mais ils ont tous eu la même idée et, du coup, ça fait beaucoup de carottes : une tonne, exactement, déversée devant l’entrée du bâtiment ! Bon, vous vous en doutez, les buralistes n’ont pas agit par hasard, ils voulaient quelque chose en échange de cet excellent légume-racine :

 

« Nous avons demandé à de nombreuses reprises à la FDJ conformément aux accords nationaux de cesser les implantations sauvages. Ils ne nous écoutent pas et ne respectent pas leurs engagements. Par exemple, ils viennent d’ouvrir en l’espace de deux mois deux points de vente supplémentaires dans la petite commune de Herrlisheim, en dehors du réseau référent, mettant de ce fait à mal l’activité de la dernière buraliste de la commune. »

 

La roue tourne !

Caddie gagne le gros lot : une commande à 3,7 millions d’euros pour l’entreprise de Drusenheim qui retrouve son client historique, Carrefour, ce qui correspond à 20.000 chariots. « Un signal fort pour Caddie qui revient de loin », un soulagement pour l’entreprise basée en Alsace depuis 1928.

 

« Oublie que t’as aucune chance : vas-y, fonce ! »

Richert tente un gros coup avec, cette fois, le numérique éducatif : il a décidé de « moderniser les lycéens » avec, entre autres révolutions futuristes, « l’acquisition pour tous les lycéens du Pack Microsoft Office »… C’est sûr, Philippe est le roi de la vanne et ça doit bien rigoler sur les skateboards ! Mais pour être le comique préféré des djeun’s et détrôner Kev Adams, il doit avant tout changer de coupe de cheveux… Ce qui paraît tout de même ambitieux ! Avoir des rêves, d’accord, mais il faut savoir aussi apprécier ce que l’on a. Surtout quand on a beaucoup.

 

Le tapis pleure

Grippe en Alsace : « le pire reste à venir », annonce France Info, avec un reportage vidéo à Strasbourg et Mulhouse. Il faut rappeler que 52 personnes sont décédées depuis le début de l’épidémie. Il y a deux ans, la grippe a été particulièrement meurtrière en France puisque il y a eu 18300 décès à déplorer…

 

Jean Rottner, le maire-poule

« 2017 sous le signe de la jeunesse » titre le blog M+ qui nous détaille la cérémonie des vœux du maire de Mulhouse, le boss J.R., qui s’est exprimé hier soir face à un Palais des Sports comble. Le « maire entrepreneur » est debout, au taquet sur tous les fronts – sécurité, emploi, aménagements urbains, etc – mais, quand il s’agit d’évoquer les problèmes rencontrés par la jeunesse, ah là, il se calme : « C’est une chance et c’est un défi » sont ses mots lorsqu’il parle des jeunes mulhousiens. Traduction : waouh, merci, c’est un beau cadeau… mais j’en fais quoi ? À Heb’di, nous ne lui jettons pas la pierre, car nous savons bien que les enfants c’est à la fois le bonheur et les soucis.

 

Laisser un commentaire