Des établissements scolaires et des commerçants victimes d’une escroquerie  de plusieurs dizaines de milliers d’euros ? Depuis 2012, de nombreux commerçants et artisans du Haut-Rhin sont démarchés par une personne habilitée par des établissements scolaires, principalement le collège Robert Schuman de Saint-Amarin. Une dame leur propose des encarts publicitaires qui seront imprimés sur une pochette éditée au nom de l’établissement. Pour rassurer ses clients, la vendeuse montre un document à entête du collège de Saint-Amarin  signé par le Principal. On peut  y lire que cette pochette est destinée aux élèves, parents et partenaires de l’établissement : « j’ai l’honneur de faire appel a vous, en toute liberté,a la confection de cette pochette part le truchement d’une insertion publicitaire…/… reconnaissant de l’accueil […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 3,90€ / mois !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous