Les communicants de Fifi ont voulu faire croire que leur champion bénéficiait d’un soutien massif en inondant Tweeter de messages de sympathie. Rien de bien méchant, jusque là. Stratégie de communication déjà éprouvée par le FN, cela s’appelle tout simplement de la manipulation. Seulement voilà, ils se sont quelque peu emballés, à tel point qu’un tsunami de messages identiques (jusque dans les fautes d’orthographes : le détail qui fout tout en l’air !) a déferlé sur le réseau social, sabotant complètement l’opération et ridiculisant le Sourcilleux et ses équipes. Pire encore, le même message aurait été posté par des responsables disposant des droits d’accès sur des dizaines de comptes de militants LR, comme il est possible de le faire via certaines applications […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 3,90€ / mois !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous