PEINTURE ET MODÈLE Or donc, ce jour-là, je reçois à l’atelier une dame qui doit poser pour moi. Nue. Je la sens qui hésite, tergiverse, tourne autour du pot, avant de me confier que, certes, elle est une femme libérée, mais que, quand même, elle est un peu pudique. D’accord pour poser nue, mais dans le noir. MORT AUX CONS Jeudi, j’ai dû insulter un banquier qui me disait aimer Brassens. Ça n’existe pas un banquier qui aime Brassens, lui assénai-je. Me soutenant que si, il se mit à chanter “l’Auvergnat”. Je compris alors qu’il aimait Brassens comme un perroquet. BEAUTÉ DU MONDE Les éoliennes, c’est pas beau ; en tout cas, c’est moins beau qu’une centrale nucléaire qui explose. LA […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 3,90€ / mois !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous