Eurométropole de Strasbourg : le ver était dans le fruit! Plutôt que de reconduire une gouvernance partagée, les écologistes de l’Eurométropole ont préféré bricoler une majorité fragile faite de compromis douteux et de trahisons creusant ainsi un fossé entre la couronne centrale et les villes alentour. Combien de temps cela va-t-il durer ? En 2014, à l’approche des élections pour la présidence et les vice-présidences à La CUS (devenue peu après l’Eurométropole) , Robert Herrmann et le PS ne disposaient que d’une faible majorité. Après de longues négociations avec le groupe « Eurométropole pour tous » composé principalement de maires de droite, mené par Yves Bur et Jean Luc Herzog, un accord de gouvernance partagé est trouvé. Yves Bur, appellera alors […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 3,90€ / mois !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous