Pourquoi la Macronie fait monter Marine Le Pen… On peut dire ce que l’on veut, Marine Le Pen dispose d’une belle « agence de relations publiques » en les personnes de plusieurs ministres d’Emmanuel Macron. Citons le garde des Sceaux qui l’attaque, se défendant aussi : « Mme Le Pen ment éhontément et je le prouverai aux Français. Des mots de plus en plus forts et des idées de plus en plus populistes. Près de 40 ans après son abolition, elle reparle de la peine de mort. Marine le Pen, c’est son père en pire. Rien de neuf sous le soleil de Fréjus ». Citons Gérald Darmanin encore « « Madame Le Pen n’est pas sérieuse. Madame Le Pen, c’est l’irresponsabilité faite femme » qui ne se doute pas […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 3,90€ / mois !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous