Les élus bretons suppriment le drapeau Gwenn-ha-Du

Le Gwenn-ha-Du représente l’entité historique, géographique et culturelle de la Bretagne.
Dès les années 1920, il est utilisé par des cercles culturels et politiques bretons. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il est arboré par des groupes autonomistes ou séparatistes, modérés ou bien membres d’une collaboration locale non française. Il est alors souvent considéré comme un drapeau séditieux par les autorités françaises et connaît des interdictions ponctuelles avant, pendant, et après la Seconde Guerre mondiale.

Un ministre Breton

À partir de 1970 Gwenn-ha-Du se popularise, d’abord dans les cercles culturels bretons, puis dans l’ensemble de la société bretonne. Largement utilisé depuis, par la population comme par les administrations locales, il est aujourd’hui le principal symbole de la Bretagne.

Sur le conseil des élites parisiennes, les présidents des départements bretons ont décidé de supprimer le drapeau breton au profit du B-crêpe

Un logo à 900 000 euros !

Le B-crêpe est l’œuvre d’un ancien président de la région Bretagne, commandé a une agence de communication.

Il a été inauguré ce lundi dans les jardins de l’Élysée

Il sera désormais affiché sur tous les documents officiels bretons et sur les plaques d’immatriculation.

 

Évidemment, cette histoire est fausse. Aucune région n’accepterait un tel traitement !

Aucune région ? vous êtes sur ?

 

La preuve :

Une ministre alsacienne

 

Laisser un commentaire

3 réactions à "Les élus bretons suppriment le drapeau Gwenn-ha-Du"

  1. Jean-Marie a commenté:

    Excellent ! weiter so … merci Hebdi pour cette comparaison pertinente !

  2. Emmanuel a commenté:

    Bravo,toute ressemblance avec…… est purement fortuite etc

  3. jean-marc a commenté:

    Les politiques n’ont pas à changer “les couleurs” d’une région ! et pour les knacks sur les plaques….bof! je préfère “rouge et blanc” non ?