Une dernière avant le confinement ?

Rando autour du Mont Saint-Michel

Pour les fêtes d’Halloween, si tout va bien, offrez-vous une randonnée dans les environs du Mont Saint-Michel (pas celui en Normandie, hein, celui en Alsace) vous permettant de vous reconnecter à la Nature, loin des frasques de la surconsommation tout en restant dans la thématique du moment.

 

On appelle aussi le parcours dont je vais vous parler, le Circuit De La Forêt Des Dames, car jadis cette partie de la forêt appartenait à l’abbaye de Saint-Jean qui était alors occupée par des moniales. Cette randonnée relativement accessible et parfaitement balisée, vous emmène sur d’anciens sites gallo-romains, pour finir au Mont Saint-Michel et son célèbre Rond Des Sorcières.

Un programme parfaitement d’actualité pour Halloween, qui vous prouvera une fois encore que notre région regorge de richesses historiques et archéologiques.

Le point de départ est la Croix De Langenthal où vous pouvez laisser les voitures. Sur cette croix, figure l’année 1611, ainsi qu’un nom : A. Elrichsen.

Plusieurs théories ont été diffusé sur l’origine de cette croix, une des plus probable est que ce soit en mémoire d’un soldat suédois de la Guerre de 30 ans (17° siècle) qui y repose (ou pas).

De là vous emprunterez le Chemin Forestier Du Packlager (anneau rouge) sur 1500 mètres pour arriver au lieu dit Stampfloecher, qui est un immense rocher à cupules. Les cupules sont des bassins soit taillés dans la roche ou soit résultants de l’érosion. Une des hypothèse sur la présence et l’utilisation de cupules à cet endroit, est une légende qui remonterait (encore) à la guerre de 30 ans, durant laquelle les habitants de Saint-Jean-Saverne furent obligés de se cacher dans la forêt pour survivre. Ils se seraient servis de ces bassins naturels pour y moudre du grain. D’ailleurs, on trouve encore à proximité des restes de meules inachevées en pierre et gisant à même le sol. A quelques mètres, il y a également un ensemble de 3 pierres étant répertorié comme Pierre De Sacrifice. Il est vrai que l’on peut tout à fait imaginer que ce soit un lieu de sacrifice, mais la réalité en serait tout autre, car il est bien plus probable que ce soit une meule qui ait commencé à être taillée dans la roche, mais qui après s’être fissurée fut laissée à l’abandon.

Toujours dans la thématique d’Halloween, vous trouverez, après 25 minutes de marche, une ancienne nécropole gallo-romaine où les monuments funéraires sont encore visibles tels des œuvres d’art d’une autre époque exposé en pleine nature.

 

 

Après avoir marché quelques centaines de mètres, vous croiserez la passerelle à gibier que surplombe l’autoroute A4, mais qui sert bien plus aux randonneurs et aux vététistes. Si d’ailleurs l’envie vous prend, il est possible de prolonger le circuit de plusieurs kilomètres vers le col de Saverne, en passant par cette passerelle à randonneurs. Mais ça, c’est une autre histoire…

De là, vous vous engagez plutôt sur le Chemin Forestier Du Rocher Des Dames, puis quelques centaines de mètres plus loin, vous allez prendre à droite vers ce fameux Rocher Des Dames, un point de vue imprenable qui domine l’autoroute, avec Saverne au lointain sur votre gauche. Un banc placé là par le Club Vosgien vous invite à prendre le temps d’admirer le paysage, et si vous avez à cœur de faire ce parcours de nuit (une fois que le couvre-feu ne sera plus), vous verrez l’autoroute s’illuminer telle une guirlande majestueuse.

Avant de reprendre votre route, n’oubliez pas de jeter un coup d’oeil sur une curiosité naturelle, il s’agit d’un gros rocher en forme de champignon. Comme tous les champignons, il est caché dans la forêt. Mais vu sa taille vous ne pouvez pas le louper.

Après avoir rejoint le chemin forestier que vous aviez préalablement quitté, vous continuez en direction du Mont Saint-Michel. Comptez 35 minutes de marche pour vous rendre à cette magnifique chapelle du 16° siècle dédiée à Saint-Michel. Sur le flanc droit, ce trouve une tête de chat sculptée, peut-être une allusion aux sorcières… Toujours est-il que cette tête de chat est réputée comme un point d’énergie cosmotellurique, à vous d’en percer le secret pour accueillir cette énergie qui saura peut-être vous dynamiser.

Quelques mètres au-delà de la chapelle, vous trouverez un grand bassin taillé dans le socle rocheux, c’est le fameux Rond Des Sorcières (Hexenkreis), aussi bien appelé École Des Sorcières ou encore Chaudron Des Sorcières, car il est bien probable que cet endroit ait été le site initiatique d’une ancienne religion.

La version la plus probable, est que ce fut un site dédié au dieu Mithra.

Pour résumer, Mithra était une divinité perse, né un jour aux alentours du solstice d’hiver, peut-être même un 25 décembre, d’un mère vierge, dont le culte était très pratiqué chez les soldats romains. Les romains étant venu en Alsace avec armes et bagages, et y ont laissé leurs croyances religieuses.

A un moment, la religion conventionnelle a changé, et les fans du Christ ont diabolisé les fans de Mithra, d’autant qu’un certain empereur romain y a mis son grain de sel. Bref, c’était la religion d’avant, et les fans de la religion d’avant sont tous devenus des sorcières…

Après cette parenthèse historique, je vous invite à visiter la Grotte Des Fées qui se trouve en contrebas du Rond Des Sorcières. C’est effectivement une grotte avec un espace improbable à cet endroit. A l’entrée de cette grotte, vous verrez une tombe de 170 cm taillée dans le sol, à même la roche. La tradition populaire raconte que Itha, la femme du comte de Lutzelbourg y aurait été enterrée vivante pour sorcellerie.

Une fois dans cette grotte, vous trouvez à votre droite le Hexenloch (le Trou Des Sorcières). C’est une petite ouverture naturelle dans la roche qui symbolise la féminité, et qui aurait la réputation de guérir les fièvres (je suppute que ça ne marche pas contre la covid), les maux de tête, de dents, et même de favoriser les mariages heureux et féconds.

Dans un contexte plus réaliste et historique, il y a eu des ermites qui vivaient à proximité de la grotte pour s’occuper de la chapelle, tels des sacristains sacerdotaux. Le dernier y était encore au 18° siècle, et vous pouvez y voir les vestiges de son habitat à coté de la grotte.

Légèrement en contrebas, de l’autre coté de la chapelle, se trouve une petite source aujourd’hui presque asséchée, la Fontaine Aux Enfants. D’après la légende, c’est ici que les mamans de Saint-Jean-Saverne (qui s’appelait jadis Saint-Jean-Des-Choux) venaient chercher leurs bébés avant que l’on invente l’histoire de la cigogne. C’est pour cette raison que le nom de Kinderbrunne est également donné à cette source.

Vous n’êtes maintenant plus très loin de l’endroit où vous étiez parti quelques heures plus tôt, puisqu’il se trouve à 500 mètres de là. Encore un dernier effort et vous pourrez vous mettre au chaud derrière une bonne boisson chaude. Et si vous avez cueilli quelques bolets ou cèpes, qui sont nombreux en cette saison, vous pourrez vous faire une bonne omelette. Et en guise de dessert, rien de tel que des châtaignes grillées au four, qui elles aussi sont nombreuses, il suffit de se baisser pour les ramasser. D’ailleurs je vais aller m’en faire, j’en ai ramassé un sac plein…

J’espère que cette aventure vous permettra de fêter Halloween autrement, qui est devenu aujourd’hui une fête commerciale et un événement marketing.

La Nature a tellement plus à vous offrir et vous valez tellement mieux.

 

 

Carte IGN : TOP 25 – 3715 OT

Distance : 9 kilomètres.

Dénivelé : ~123 mètres.

Départ : Croix de Langenthal (coordonnées GPS : 48.777128 / 530481)

Laisser un commentaire

Une réaction à "Une dernière avant le confinement ? Rando autour du Mont Saint-Michel"

  1. Paulus a commenté:

    Bel article informatif qui suscite l’envie d’aller découvrir ”Unsera” Mont Saint-Michel.
    Merci