Acoeur sur les plaques d’immatriculation : Par courrier, Brigitte Klinkert s’explique par de faux arguments ! Depuis plus d’un siècle, la culture, la langue et les couleurs de l’Alsace sont malmenées par le pouvoir centralisé et par la plupart des élus locaux ayant des fonctions à Paris. Force est de constater qu’avec l’ancienne présidente du Haut-Rhin, rien n’a changé. Des élus alsaciens, dont Brigitte Klinkert, ont organisé une consultation tronquée pour imposer le logo Acoeur … Henri Scherb, président d’honneur d’Heimetsproch un Tràdition, proche de Brigitte Klinkert, lui a demandé des explications. Lettre à Brigitte Klinkert Chère Brigitte, « Je ne doute pas un instant de votre amour pour l’ALSACE, ni de votre désir de remettre unseri HEIMET sur le Rhin. […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 3,90€ / mois !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous