Le bretzel sera tricolore, on parie ?

Voilà en définitive où nos élus veulent en venir avec leur bretzel A-coeur : il sera tricolore !

Voilà de que  quon nous cache encore. Nous aurons donc un marqueur commercial tricolore comme identifiant régional sur nos plaques minéralogiques et sans doute comme étendard. Il n’y a qu’en Alsace où cela est possible. Une victoire posthume de Hansi (notre article) : en Alsace, on n’avance pas, on recule !

On nous avait dit que la CEA permettrait à l’Alsace de se libérer un (petit) peu de l’étreinte du Grand Est et de reprendre son envol. Et patatras, voilà que le premier geste de nos élus pour marquer cette émancipation promise et tant attendue, est de choisir un logo marquant notre état de sujétion au Grand Est, puisque ce dernier est le propriétaire du logo bretzel A-coeur. En effet, qu’on se le dise bien : nous ne sommes même pas propriétaires du marqueur censé incarner l’Alsace. C’est proprement ahurissant. Honte à nos élus déracinés et ignorants de notre histoire qui se couchent devant le monde économique et qui confondent l’Alsace avec une marchandise ! Ils vivent encore dans le monde d’avant, un monde qui ne va pas tarder à s’écrouler !

De fait, le bretzel tricolore a été décidé depuis fort longtemps. En décembre 2019, il trônait déjà en haut des affiches pour symboliser toute l’Alsace. Il semble que ce sont les élus du Haut-Rhin qui ont mis la plus forte pression pour l’imposer !

Déjà en avril 2013, au référendum sur la fusion Bas-Rhin / Haut-Rhin, les DNA assimilaient l’Alsace au bretzel !! Ces gens-là ont de la suite dans les idées. Ne les laissons pas faire et réagissons avant d’être la risée de tout l’Hexagone ! Seul le rot un wiss, inscrit dans notre histoire et légitimé par notre parlement en 1912, est notre drapeau et le marqueur de notre identité alsacienne !

 

 

 

Laisser un commentaire

Une réaction à "Le bretzel sera tricolore, on parie ?"

  1. jean-marc a commenté:

    Mai cette collectivité européenne personne n’ en veut ! les politiques nous pompent l’air avec ça, les alsaciens veulent une Alsace libre qui décide elle même sans Paris, communauté européenne d’Alsace , Alsace capitale de noel mais on s’en fou ,rendez nous notre région et notre autonomie !