CEA : l’art de prendre les Alsaciens pour des cons Ça y est, c’est fait… L’Alsace renaît, les élus se sont parés de leurs plus belles toilettes, la photo doit être belle, le sourire est de mise, les tensions sont provisoirement cachées sous les tapis… Du duché d’Alsace à la CEA, peu de régions ont été si disputées en moins de 13 siècles. Ballottée entre rois et empereur, puis convoitée pendant les guerres. En 2015, l’Alsace est noyée dans le Grand Est, la tête tenue sous l’eau par nos judas, certains étant encore au pouvoir aujourd’hui. Mais 80 % des Alsaciens, donc autant d’électeurs potentiels expriment leur désir d’Alsace, il fallait trouver une parade ! Ils ont inventé la CEA, une couche de crème […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 3,90€ / mois !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous