Oklm : la campagne qui montre du doigt la délinquance ? Oklm… Vous avez vu l’affiche ! C’était l’affiche de la « ville de Strasbourg » pour appeler ceux qui pourrissent le quotidien et le jour de l’an à se « calmer », à rester « au calme ». Les casseurs comprennent le fameux « Oklm » Vous venez de comprendre ? Les plus voyageurs pensaient « Klm », la compagnie aérienne des Pays-Bas, les autres essayaient de décrypter. Une fois saisie la « langue » du message, on comprend donc que le message s’adresse aux « casseurs d’ambiance ». L’affiche les désigne. Les casseurs comprennent ce fameux « Oklm », pas vous, pas nous, naturellement. On recherche donc l’origine de l’expression et là, la campagne prend un autre sens. Oklm est le titre d’une chanson. C’est une expression qui […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 3,90€ / mois !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous