Des asperges pour le Parlement européen ? Les parlementaires LR et LREM (et leurs alliés) d’Alsace rivalisent par des lettres enflammées sur le « retour » du Parlement européen à Strasbourg… Si l’opposition s’adresse au président Emmanuel Macron, lui imputant implicitement la situation actuelle, la majorité tance le président du Parlement européen David Sassoli en lui demandant d’organiser des sessions « hybrides » sur les bords de l’Ill…
Face à cette double pression, il est possible que les eurodéputés répondent, au moins partiellement, à ces revendications, d’autant que la saison des asperges pourrait attirer les gastronomes !   Une agitation à but électoraliste Quoiqu’il en soit, le spectacle de la division alsacienne (cf. les réactions en ordre dispersé au sujet du recours déposé devant le Conseil constitutionnel […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 3,90€ / mois !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous