Pas de sortie de l’Alsace du Grand Est ! La réponse de l’Élysée a le mérite de la clarté. Interrogé par lettre ouverte fin février sur l’avenir institutionnel qu’il entend réserver à l’Alsace, Emmanuel Macron dans sa missive du 31 mai dernier aux Clubs de réflexion alsaciens, ferme la porte à l’émancipation du Grand Est. Tout au contraire, il juge que la réforme voulue par son ancien patron Hollande, est « un échelon incontournable et pertinent de l’action publique dans de nombreux domaines stratégiques et l’un des moteurs de la relance de notre économie ». Cornérisée, Klinkert roule pour le Grand Est Si la ministre déléguée chargée de l’insertion laissait encore planer quelques doutes sur sa position pour la sortie de la CeA du Grand Est , les […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 3,90€ / mois !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous