Quand des élus font de leurs mandats un business ! Les derniers électeurs d’Alsace votent et revotent pour des cumulards. Ils participent ainsi au dégout de la politique. Parlons chiffres ! Si l’abstention a montré de la défiance envers les politiques, elle a contribué à sauver le système bien établi du cumul des mandats. Un miracle dû au non-intérêt d’aller voter ? Certainement. Quatre listes siègent dorénavant au conseil régional du Grand Est. Des listes aux pedigrees très différents, les cumulards semblent surtout être du même groupe, celui de Jean Rottner. Nous avons toutes sortes d’élus possibles en tête de liste au LR : des députés européens et nationaux, des sénateurs, des maires et adjoints, une élue au conseil économique, des présidents des ComCom. […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 3,90€ / mois !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous