Le temps de l’homme providentiel est-il revenu ? La véritable leçon à tirer des élections régionales et départementales n’est pas dans le résultat des élections elles-mêmes. Le paysage politique ressemble aujourd’hui, aux premiers abords de la campagne pour les présidentielles, à un désert, terreau de l’homme providentiel. Il ne sera ni libéral, ni néocommuniste, il sera conservateur, fera l’apologie de ce que le monde ancien avait de meilleur, et emportera l’adhésion par simple désir de freinage d’une opinion lassée d’un monde qui va trop vite. La véritable leçon à tirer des élections régionales et départementales n’est pas dans le résultat des élections elles-mêmes. La plupart des élus issus d’urnes presque vides ont une légitimité politique certes, mais peu de légitimité […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 3,90€ / mois !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous