Fréderic Bierry, un drôle de pèlerin En toute « humilité » dit-il, Frédéric Bierry veut se mettre en marche avec un bâton de pèlerin sur les routes de la Collectivité européenne d’Alsace qu’il préside depuis janvier dernier. On lui souhaite de bonnes chaussures car il devra peut-être prendre ses jambes à son cou lorsqu’il recevra les tomates que risquent de lui envoyer de nombreux citoyens excédés par le spectacle donné par la classe politique locale… Entendre, écouter et comprendre De Wissembourg à Saint-Louis , le message des abstentionnistes (70 % !) du printemps dernier a été clair : la démocratie territoriale française est malade de la réforme de 2015, et aucune amélioration n’est possible sans s’attaquer aux causes profondes de cette pathologie : découpage aberrant, […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 3,90€ / mois !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous