Nabil Bennacer, directeur d’Alsace Habitat condamné en appel L’homme réputé pour son management « brutal » envers ses employés a essayé de mettre au pas une association de locataires. Mal lui en a pris… Le feuilleton Nabil Bennacer continue. Par de nombreux articles, Hebdi avait été le premier à relater les exploits du Directeur d’Alsace Habitat sur ses dérives envers son personnel. Un bon moyen de faire le ménage par le vide et de mettre la pression. La souffrance au travail, déjà expérimentée par des sociétés comme « orange » a fait ses preuves. Le tout sous l’aile bienveillante du maire de Brumath, Étienne Wolf, président d’Alsace Habitat rappelant aux salariés que sa société est une entreprise. « Si vous n’êtes plus à l’aise, il […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 3,90€ / mois !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous