Schnersheim. Comment se débarrasser de l’opposition ; l’avocat de la mairie mal dans ses baskets ! Un grand nettoyage par le vide d’élus de l’opposition devait se faire au nom de la loi. Ce n’est pas encore gagné ! Ce jeudi 7 octobre, le Tribunal Administratif de Strasbourg a fort à faire. Il y a foule, des maires en froid avec certains conseillers municipaux exigent leurs démissions. Les motifs invoqués sont des manquements supposés aux devoirs du conseiller municipal en tant qu’assesseur aux dernières élections. Denise Boehler, maire de Schnersheim fait partie des plaignants par le biais de son avocat. La maire de Schnersheim élue depuis les dernières municipales est déjà connue pour ses positions rigides. Au conseil municipal, elle entend […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 3,90€ / mois !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous