L‘Inspecteur Bierry mène l‘enquête… On s’en doutait : Frédéric Bierry n’est ni Derrick ni Columbo… Le président de la Collectivité européenne d’Alsace a décidé de remplacer son projet de « votation » lancé après son élection au printemps dernier par une modeste enquête au sujet de plusieurs questions relatives à la nouvelle institution. La méthode suivie correspond bien à la personnalité du « sondeur », timoré plus que prudent, velléitaire plutôt que courageux. Qui sait ce que veut Frédéric Bierry ? D’ailleurs, le sait-il lui-même ? Il serait intéressant de connaitre ses propres réponses à l’interrogatoire auquel il a décidé de soumettre les citoyens.   L’interrogatoire Quel mot pour décrire la CeA ? On pourrait choisir entre « Ersatz » pour une vraie Alsace ou « alibi » pour une fausse réforme. […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 3,90€ / mois !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous