LE « TRÉSOR DE GUERRE DU RÉGIME LOCAL OBLIGATOIRE D’ASSURANCE MALADIE ALSACE-LORRAINE » ATTISE LES ENVIEUX. LES COTISANTS SPONSORISENT DÉJÀ GRASSEMENT LE GRAND EST. Plus rien n’est impossible dorénavant en Alsace. Au fur et à mesure des digues cèdent une à une devant l’hydre « Grand-Estien ». Avec en ligne de mire l’argent des Alsaciens et des Alsaciennes encore et toujours. D’autant que la légèreté de certains ici permet des « accomodements ». Il en semble ainsi au sein du conseil d’administration du Régime local d’assurance maladie Alsace Moselle. La récente question posée par un quotidien local dérange : « quel avenir pour le trésor de guerre du Régime local ? ». D’intenses et très discrètes discussions sont en cours depuis des semaines. Entre initiés bien sûr. Dans quelques bureaux […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 3,90€ / mois !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous