cartoon old book Sortie du Grand Est. Le président Jean Rottner engage les hostilités contre les alsaciens.   Il va jouer sa pièce maîtresse : créer la zizanie entre eux. Son premier pion dans ce jeu des plus pathétiques est l’homme dont on attendait le moins :  Stéphane Leyenberger.   Les insultes fusent dans les réseaux sociaux contre le maire de Saverne, Stéphane Leyenberger. Nommé « second couteau » dans le très prisé « Club Perspectives Alsaciennes », les mots sont bien plus durs du côté des autonomistes. Si Rottner a droit à son sempiternel surnom de « traître », Stéphane Leyenberger prend encore plus cher !   Le mouton politique Leyenberger est-il enragé ? Habituellement extrêmement timoré hors de sa municipalité, prenant la parole seulement quand les […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 3,90€ / mois !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous