Guerre entre la Russie et l’Ukraine.Les retraités de SOLLAC Strasbourg sont directement impactés.   Il est fort à parier que M. Lissine décide purement et simplement de fermer ce qui reste des anciens Laminoirs de Strasbourg devenus SOLLAC.   Le PAS (Port Autonome de Strasbourg) est le siège rue du Bassin de l’industrie, du sidérurgiste Russe NLMK, propriété de Vladimir Lissine. Ces outils de production de tôles galvanisées et laquées, appartenaient à SOLLAC jusqu’à la création d’ARCELOR en 2001. Sur injonction de la Commission européenne, SOLLAC a dû vendre cette entreprise strasbourgeoise à DUFERCO groupe de traders Italiens. En 2007, l’OPA sur ARCELOR, lancé par Lakhsmi MITTAL en compagnie de SEVERSTAL un autre sidérurgiste russe, a eu pour conséquence la cession par DUFERCO de l’entreprise du port du Rhin a NLMK. Aujourd’hui, dans le cadre des mesures de restrictions économiques envers la Russie, il est fort à parier que M. Lissine décide purement et simplement de fermer ce qui reste des […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 3,90€ / mois !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous