Stéphane Bourhis veut bouter le « surmulot » hors de Strasbourg. Les si chers liminaires de la maire Jeanne Barseghian, sont en danger ?   Comme certains membres d’« Europe Écologie-Les Verts » ont une vision fantasmée de la nature, vivre en ville n’étant pas la meilleure façon de l’appréhender. On verse souvent dans le grand n’importe quoi. Si de plus on touille ce grand n’importe quoi avec une bonne dose de « wokisme », on obtient une nature pourtant urbaine mais totalement dénaturée. Braves bestiaux ! La promotion, pour ne pas dire la propagande pour que ces braves bêtes comme les surmulots et les punaises aient le droit de vivre peut paraître amusante, mais elle a ses contraintes… Habituellement, ces gentilles bestioles selon […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 3,90€ / mois !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous