Un octobre pas si rose à Strasbourg : L’inspection générale des affaires sociales est de nouveau en Alsace. Après l’IHU et le CHU, une inspection démarre cette fois à l’institut du cancer, qui avait tant de fois déjà défrayé la chronique.   En toute discrétion, une fine équipe de l’IGAS (inspection générale des affaires sociales) vient de débarquer une nouvelle fois en Alsace. Encore un établissement très malade à venir ausculter. En piteux état depuis des années malgré les apparences, nos Parisiens veulent en savoir plus. Nous aussi, on voudrait connaître son projet et surtout en savoir plus sur son fonctionnement. Après tout ce qu’on a pu lire : le Canard enchaîné qui balance le « salaire de malade du […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 3,90€ / mois !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous