La grande baronnie de Saverne, sa haute et basse-cour et les avantages qui vont avec… Vous en doutez ? Voici les photos qui corroborent notre affirmation.   Le passe-droit, ce n’est pas pour le commun, mais si vous êtes un proche du roi de le fête savernoise, tout est permis. On entretient, donc, cette ambiance faux derche au point de vouloir ressembler physiquement au meilleur d’entre nous.  L’hylophobie du maire… L’hylophobie est un trouble caractérisé par une peur irrationnelle des bois, forêt ou des arbres… Nous y sommes, le centre-ville suinte cette angoisse du vert. Saverne « Capitale des pavés », c’est évident. Nous imaginons que pour l’équipe municipale, il est plus facile de gérer du minéral que de se préoccuper du végétal. […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 3,90€ / mois !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous