Les auteurs

Veesse

A peu près nul en tout, je dessine des Miqueys avec des dents au fond de la classe pour faire rire mes camarades. Je n'ai donc pas le bac. mais avec mention : "sans rancune". Plus tard dans l'aéronavale, je suis incapable de faire voler un avion en papier, ce qui met fin à une prometteuse carrière de pilote. A force de me faire engueuler par des gens importants que mes dessins énervaient, j'ai compris que c'est ça que je voulais faire ! Dessinateur énervant!

SCHMEERWURSCHT…

Un des seuls vrais bonnechosesologues de la place.

Spécialiste du bon et du bien vivre. Aime le gras et l'alcool, pour la conservation. Peut discourir aussi bien sur la qualité des chaussettes alsaciennes que sur la potée lorraine. Incollable sur les techniques du bien-être, des tisanes et des toilettes sèches. Capable de faire don de sa personne à toute forte poitrine. Il peut lui arriver de faire des analyses inouïes sur la marche du monde en général et l'économie en particulier.
A un mal fou à parler sérieusement des choses sérieuses.

ID'FUCHS

Id’Fuchs n’est-il qu’une personne ? La question mérite d’être posée. Id’Fuchs est-il une plume de cigogne ou la cigogne en entier ? Hommes et femmes libres aiment à partager avec le volatile des informations qui permettent l’analyse, le lancement d’alerte ou le cri du cœur… Les idées, la cigogne les transportent, le reste, c’est ce côté « renard ». Fuchs, naturellement.

CH

Journaliste diplômée du CFPJ (Centre de formation et de perfectionnement des journalistes, Paris) spécialisée dans la presse écrite (print et web). Enquête notamment sur des sujets économiques, politiques et sociétaux.

Jean-Luc Ginder

Jean-Luc Ginder est économiste et essayiste alsacien spécialiste de la macro-économie ainsi que de l'économie de l'énergie. Il est l'auteur du livre "Phobiamanagement" mettant en avant les effets de la peur en économie.

Gérard l'Alsacien

Oscillant entre l’humour satyrique et la critique imagée propre à l’esprit alsacien, faire sourire, faire rire et aussi réfléchir est dans ma manière de vivre. Riche de mon identité française et de mes racines alsaciennes, j’aime l’intonation de cet accent dialectal que je taquine en l’amplifiant. Je préconise de faire les choses sérieusement mais sans jamais se prendre au sérieux.

Denis Merck

Le monde est une image, il suffit d’un instant pour la saisir.

Photographe professionnel, mon métier est avant tout une passion. J’attache une grande importance à la qualité des photos. Spécialisé en images industrielles, je réalise parallèlement une production artistique et je réunis une collection d’images sur des sujets très variés dont vous pourrez découvrir une partie sur mon site www.denis-merck.com

AF – Le goût des autres

Amoureuse des Alsaciens mais je me soigne.

J’aime à partager mes coups de cœur et parfois mes doutes sur la société alsacienne. Sans chichis et faisant fi des regards obliques, j’œuvre modestement pour le rapprochement entre les hommes de bonne volonté. Que chacun aille vers cet autre que l’on pense connaître et dont on ne soupçonne pas toujours la richesse et la beauté. C’est au détour de mes rencontres que je chemine dans ce qui fait l’identité de notre belle région : ses rêves, ses contradictions, ses blessures, ses espoirs… C’est tout cela qui fait mes lettres et mes mots et dessine les visages de l’Alsace.

Soïkopf

« Et l'intelligence, c'est du poulet ? » Pierre Desproges

Plumitif sundgauvien acharné, j'ai longtemps commis dans la presse régionale sous le pseudonyme que m'a attribué l'état civil, avant de renoncer à aligner des adjectifs obséquieux pour la banque propriétaire. Libre penseur, auteur de nombreux textes pour la scène, musicien et esprit farouchement indépendant, j'étudie la connerie de mes contemporains avec une rigueur scientifique et une jubilation teintée de navrance afin d'en nourrir une plume que je ne me mets pas là où vous pensez.

André Tosi

Diplomé du CUEJ, mes écrits sont orientés vers l'économie et le social, mais il m'arrive aussi parfois de porter un regard sur des sujets culturels tels que la littérature, le théâtre et surtout le monde du cirque. Loin des tumultes de la ville, j'aime la vie champêtre paisible de nos vallons vosgiens, m'adonnant également à l'écriture de romans, de nouvelles ou d'essais et à la biographie.
Pour moi, le must est d'avoir le pouvoir de discréditer, de la pointe de mon stylo, les dysfonctionnements et la bêtise d'un système digne du Muppet Show !