La Cour des Comptes dresse un constat sévère de l’héritage budgétaire du précédent gouvernement, dénonçant une envolée des dépenses de l’Etat en 2017 qui a fortement freiné l’amélioration du déficit budgétaire malgré le dynamisme des recettes fiscales, dopées par la reprise économique.

Dans son rapport sur l’exécution du budget de l’Etat en 2017, publié mercredi, elle lance aussi une mise en garde au gouvernement actuel, en soulignant que “les perspectives de redressement des finances de l’Etat pour les années à venir dépendront de la capacité réelle à maîtriser la dépense.”

L’accroissement de la dette s’est donc poursuivi en 2017, alors que le risque de remontée des taux ternit les perspectives de redressement de la situation budgétaire de l’Etat.

Globalement, “la trajectoire budgétaire de l’Etat reste fragile, tant pour les recettes que pour les dépenses“, observe la Cour en épinglant le “relâchement” de l’effort de maîtrise des dépenses fiscales dans la loi de programmation des finances publiques 2018-2022.” Etc, Etc…

Voilà, c’est dit, par la Cour des Comptes de surcroît. Hollande a dilapidé les fonds publics, augmenté les dépenses alors qu’il était censé les réduire pour alléger la dette et Môssieur continue de dispenser ses leçons à la Terre entière.

Le Hollande dépensier avait été soigneusement conseillé par un certain Macron Emmanuel (qui n’a sans doute rien à voir avec Emmanuel Macron)… lequel réduit les pensions des retraités, les salaires des fonctionnaires, les prestations sociales, les aides au logement etc, etc… Cherchez l’erreur.

Cherchez et continuez à vous divertir, bon peuple.

 

Laisser un commentaire