Comment se porte le front de Saverne ? L’offensive électorale a commencé ? Non, pas du tout, nous sommes dans la drôle de guerre, l’armée du maire sortant prend des forces et fait la bamboche tous les samedis matin dans un restaurant devenu leur état-major. Après avoir éliminé tous les opposants de la façon la plus machiavélique, Stéphane Leyenberger se prépare à son deuxième sacre et demi, le demi est pour avoir déjà remplacé au pied levé Émile Blessig en pleine mandature. Une belle euphorie qui pourrait s’arrêter devant la plainte d’Anticor (notre article – ci-dessous) pour prises illégales d’intérêts et délit de favoritisme, au moins une personne gardera son sourire : le 1er adjoint, lui remettre le pouvoir sur un plateau : […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 2€ !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous