Le SYDEME (syndicat mixte de transport et de traitement des déchets ménagers de Moselle-Est) s’étend entre autres sur les cantons alsaciens de Drulingen et Sarre-Union et le canton de nos voisins bitchois. Le syndicat se divise en nombreuses structures et sous-structures plus ou moins indépendantes, publiques et privées et principalement gérées par quatre personnes aux fonctions aussi multiples que floues : messieurs Stirnweiss, Starck, Winkelmuller et Lingenheld*. Anticor a saisi le procureur de la République pour suspicion de favoritisme et détournement de biens publics, la présomption d’innocence devant être respectée. Fin d’année 2017 difficile pour le SYDEME* Une délibération du syndicat a été annulée par le Tribunal administratif de Strasbourg à la demande de l’ADQV (Association de défense de la […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 2€ !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous