Alsace : y’a-t-il des futurs Bouteflika dans votre conseil municipal ? Sortir les vieux schnocks … L’expression est née pour ces élections européennes. Entre renouvellement, explosion des partis, et crise du politique, les plus de soixante-dix ans commencent à déranger… L’expression se renforce à l’heure où en Algérie, la jeunesse manifeste contre le 5ème mandat Abdelaziz Bouteflika ! Des vieux aux Européennes ? «Il y a quelques années, il y avait 250 anciens et anciennes ministres » à Bruxelles, lisait-on dans un article récent du Slate. Dans les faits, la France est la seule à confier autant de responsabilités aux anciens. La Flandre, l’Espagne capitalisent autrement. Un futur député est souvent d’abord un assistant et ainsi se fait la rotation. Le mandat européen étant hyper-technique, […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 2€ !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous