La clinique Rhéna poussée dans les bras d’Elsan par l’État français et avec l’aide de l’argent public. Les financiers locaux, Philippe Dolfi et Didier Ernst, les deux coprésidents de Rhéna n’ont pas d’États d’âme, comme en atteste leur revirement au sujet de l’avenir de Rhéna. Philippe Dolfi a été gestionnaire de fortune, un business qu’il a vendu à la banque suisse UBS avant la crise financière de 2007. ( UBS, une banque que connaissent nos lecteurs.) Didier Ernst ex-dirigeant de Danone (brasserie Kronenbourg)  est un « manager œcuménique » reconverti dans le bénévolat… au service des fonds de pensions ? Lors du regroupement des trois cliniques, la main sur le cœur, ils ont fait inscrire dans la charte qui les réunissait la phrase […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 2€ !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous