Le couscous de Strasbourg Il aura suffi d’une réunion de proches du député FN Florian Philippot et d’un selfie autour d’un « couscous » pour qu’Internet s’emballe. Horreur, malheur… Voici Florian Philippot festoyant autour d’une merguez, de deux boulettes, de semoule et de quelques légumes politiques et naturels ! Il n’en fallut pas plus pour que des fatwas soient jetées par les plus identitaires des frontistes. Après les versets sataniques, les assiettes cosmopolites. Ecce homo ! Voici l’homme par qui le scandale arrive. Crucifié pour son amour de la harissa sans doute. On n’a pas à Heb’di de sympathie pour celui qui, nationaliste, semble avoir du mal avec l’Alsace. Avec cette polémique, on aurait pu cependant adorer que le ridicule tue. Le couscous, un […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 2€ !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous