Lors d’un précédent conseil d’administration du 8 décembre 2016, Marcel Wolff (administrateur) avait dénoncé les orientations budgétaires de CUS Habitat : La politique de hausse des loyers qui s’est traduite par une augmentation de 12%. Le montant total des loyers encaissés est passé de 78 millions à 88 millions. Une dépense annuelle de 500 euros supplémentaires pour chaque locataire… L’augmentation des frais de gestion passés de 6 101 626 euros à 12 545 003 euros entre 2011 et 2016 Des cessions d’actif de 42 millions sur la même période afin de rééquilibrer les comptes. Philippe Bies, le président de CUS Habitat, avait alors ignoré ces avertissements… L’ANCOLS (Agence Nationale de Contrôle du Logement Social) dans un rapport de 44 pages […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 2€ !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous