Récemment, le juge du tribunal administratif a estimé que les Schilikois avaient été floués lors de la vente de l’Ancienne Mairie. Le Dinghof  pourrait connaître le même sort puisque la vente s’est faite à 300.000 euros en dessous du prix des domaines (Service du Domaine). En effet, Jean-Marie Kutner avait retenu l’évaluation des services du domaine de 2015 et non celle de juillet 2017, nettement inférieure. Mais Danielle Dambach n’a pas attaqué cet acte de vente et a préféré négocier en catimini avec les promoteurs… Pourquoi ? La rénovation du Dinghof et la réalisation du verger communal : à la trappe ? Selon Michel Szlosser, Président de l’association des Riverains du Dinghof, la nouvelle maire n’a pas fait le boulot ! […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 2€ !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous