Recomposition ou révolution ? Ne nous y trompons pas, les modifications politiques auxquelles nous assistons en 2017 s’apparentent plus à des bouleversements qu’à de simples ajustements. Pas un parti n’y échappe. Ni le Parti socialiste, ni Les Républicains, ni le Front national, ni même le Parti communiste français pour ne parler que de la bande des quatre qui, depuis 1945, sous différentes appellations, gèrent, en plein ou en creux, la vie politique de notre pays. 1945, me direz-vous c’est bien loin. Un petit rappel ? La sortie de la guerre a vu la naissance du gaullisme, la puissance du Parti communiste et la mise en sommeil relatif des socialistes dont il faut bien reconnaître que la position n’a pas été très claire […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 2€ !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous