Je ne suis pas un mouton…

Même si l’essence y est plus chère, le 17 novembre j’irai me promener en Allemagne…
On peut estimer que les taxes sont trop élevées et manifester pour cela.
On peut penser que la suppression de la taxe d’habitation sera compensée par de nouvelles taxes, et pourquoi pas, manifester pour cela.
On peut estimer, et c’est le cas pour une minorité, que le trajet maison-travail ne doit pas grever le salaire et demander des comptes pour cela.
Je suis un grand garçon et ce n’est ni Facebook, ni les médias qui suivent les posts les plus partagés, ni les partis politiques  d’opposition qui profitent de l’aubaine qui décideront pour moi, si l’essence est trop chère et si je dois manifester.
Le 17 parmi les manifestants qui n’ont pas la possibilité de prendre les transports en commun ou de faire du covoiturage, combien utilisent leurs voitures à des fins futiles, voire inutiles ?
Combien ont râlé contre les 80 km/h alors que cette limitation réduit sensiblement la consommation de carburant ?
Je ne vais pas arpenter le bitume pour permettre à certains de circuler plus et de ce fait  prendre le risque de laisser à mes enfants et petits-enfants une planète où le simple fait de respirer serait mortel.
Une planète qui s’assèche et voit chaque jour des enfants  mourir de faim.
Il y a des centaines de raisons de manifester qui sont bien plus importantes que les taxes sur les carburants.
Alors non, le 17 je ne manifesterai pas aux côtés de ceux qui cherchent le chaos à tout prix, des extrémistes de tout poil prêts à tout pour se retrouver aux commandes.
À force de les suivre, le monde finirait par devenir vraiment fou.

…Je manifesterai le 18 novembre !

Le 18 novembre j’exprimerai volontiers mon soutien aux grévistes de la faim ‘’anti-GCO’’, lors de la fête de la paroisse protestante de Bischheim,
La pasteur Ruth Wolff héberge les grévistes dans le temple de la ville, malgré de nombreuses pressions, notamment celles du maire, ancien président de la CCI, qui inciterait au boycott de cette manifestation…

TH

Laisser un commentaire