MJS : « J’ai dû le masturber pour m’en débarrasser » L’affaire du patron du MJS semble ouvrir le bal. Libération titre un article choc qui ne laisse aucun lecteur indifférent : « J’ai dû le masturber pour m’en débarrasser. Il disait : “Comme tu as dit oui une fois, tu ne peux plus dire non maintenant”»… Une autre femme raconte son histoire : Entre 2010 et 2011, tout va changer pour Marie. En 2010, elle est une jeune pousse socialiste prometteuse, pressentie pour prendre la tête de sa fédération départementale, en banlieue parisienne. Tout le monde chante ses louanges. À la même époque, elle a le «béguin» pour TMB. À la base, c’était «un jeu de séduction consenti des deux côtés», dit-elle sept ans plus tard. Sauf que Marie […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 2€ !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous