Johnny à l’armée

« La musique change. Tout change. J’aime une femme et je dois m’en éloigner. Demain on m’attend en Allemagne, à Offenburg, au 43ème Régiment Blindé d’Infanterie de Marine (43ème RBIMa), pour accomplir mon service militaire. Un rendez-vous obligé … Le vendredi 8 mai 1964, au petit matin, je monte dans une voiture noire banalisée… Direction le centre de recrutement de Rueil-Malmaison avant de partir pour Offenburg »

Retour précis sur ce moment-là avec le blog Johnny passion.

Des discothèques, des hôtels, des restaurants alsaciens se souviennent encore de lui !

(photo en une @bandsintown.com)

Bilinguisme : Allumer le feu

On dira que la rectrice a allumé le feu en menaçant l’école immersive en alsacien. Elle a généré en moins de temps qu’il ne fait pour l’écrire une bronca. Aujourd’hui, les DNA évoquent sans l’écrire une marche arrière ou tout au moins une explication :

Face à l’émoi qu’a provoqué le courrier de l’académie de Strasbourg exigeant du réseau ABCM qu’il se mette rapidement « en conformité avec la législation » et respecte l’enseignement bilingue à parité horaire (notre édition d’hier), la rectrice Sophie Béjean a souhaité, dès hier, apaiser les inquiétudes en communiquant « une réaction très rapide et claire ».

Ses services, a-t-elle rappelé, ont été interpellés, à l’occasion d’une inspection dans une classe de maternelle sous contrat avec l’Éducation nationale à Haguenau, d’une « expérimentation d’immersion totale en langue régionale, en allemand et en alsacien ». S’il est peu probable que le rectorat n’ait pas été déjà informé d’un projet en préparation depuis des mois, il n’a en tout cas été saisi d’aucune « demande d’autorisation » préalable, et ce serait là tout le problème.

A suivre… mais « ne réveillez pas les alsaciens » auraient soufflé quelques élus.

Haute Autorité : Souvenirs souvenirs …

Le site de la haute autorité permet de connaître une partie du parcours et des revenus de certains élus nationaux. Par hasard, on est tombé sur la fiche du député Waserman (LREM)… Son salaire en 2017 était sympathique (Merci le Gaz et bravo pour la carrière !), un salaire auquel se rajoutent des indemnités de Maire, de Vice-Président d’une Comcom et de Conseiller régional… On s’en moque un peu, mais on croyait qu’En Marche était contre le cumul des mandats…

Merci pour cette transparence en tout cas.

Lilla Merabet : J’oublierai ton nom

Miss “Ça se passe dans le Grand Est” écrit à propos de Jean d’Ormesson : « Il disait qu’il avait commencé à écrire tard… parce que justement il connaissait la littérature. Parmi les hommes qui auront marqué leur temps, nos mémoires et nos émotions ».

Jean d’Ormesson disait à propos de Macron :

Macron, c’est le grand flou. Entre l’électeur de droite et l’électeur de gauche qui votent pour Macron, l’un des deux, forcément, sera cocu, mais toute l’intelligence de Macron est de faire croire à l’un que ce sera l’autre et inversement.”

Elle devrait méditer.

Quant à l’élue (osera-t-elle remettre cela pour Johnny), on n’a qu’un titre en tête : « J’oublierai ton nom » dès la prochaine élection. On oubliera aussi la liste qui l’accueillera !

 

Laisser un commentaire