Le CANARD ENCHAINE nous révèle, à nous automobilistes, que l’Etat a passé secrètement un accord avec les sociétés d’autoroutes qui vont nous la mettre jusque là. En effet, d’après cet accord, elles vont nous faire payer le gel des péages dont Ségolène s’était vantée, avec une petite prime de 10 % au titre du rattrapage, ce qui devrait représenter la modique somme de 500 millions d’euros rien que pour l’année prochaine. Et va va voum!

 

LE MAIRE DE NIEDERHAUSBERGEN FAIT FUIR UNE BRASSERIE ARTISANALE

La brasserie artisanale « La Mercière », installée depuis cinq ans à Niederhausbergen, aimerait déménager dans le village pour augmenter sa production.

Le maire refuse que l’entreprise s’installe sur un terrain de 40 ares que possède la famille des brasseurs Franck et Imène Julich.

Selon le site de Rue 89 Strasbourg, « le maire Jean-Luc Herzog ne veut pas d’une brasserie artisanale à cet endroit, qu’il destine à de futures fonctions municipales.

Le maire va jusqu’à refuser de recevoir les brasseurs et leur interdit de s’adresser aux conseillers municipaux. Il multiplient les procédures judiciaires.

Plutôt que d’enrichir l’avocat de la commune, Franck et Imène Julich sont désormais à la recherche d’une commune plus accueillante.

 

MALADIE DE LYME : VIVIANE SCHALLER

La Cour d’appel de Colmar a confirmé la peine contre Viviane Schaller.

Il lui est reproché des faits d’escroquerie à l’Assurance Maladie. L’ancienne biologiste strasbourgeoise devra rembourser 280 000€ à la Sécurité Sociale pour avoir systématiquement réalisé le test Western Blot , pourtant plus performant, au lieu du test Élisa préconisé pour détecter la maladie de Lyme.

 

RICHERT REPOND A HEB’DI

Dans Hebdi MAG du mois de décembre, nous dressons un bilan plus que mitigé de la première année de la nouvelle région Grand-Est dirigée par Philippe Richert.

Hier, sur France Bleu, le Président nous répond indirectement : « La politique doit cesser d’être un parcours personnel…/… La réalité dans laquelle nous sommes …/… n’est pas non plus ce qu’on est en train de dire ici en Alsace. »

Monsieur Richert, nous continuons à penser que la grande région ne sert pas l’Alsace et que vous faites un très beau « parcours personnel » aux dépens de votre région d’origine !

 

ANDRÉ KORNMANN

Cravaté pour avoir harcelé des anciens notaires, l’ancien candidat du FN et avocat de profession est condamné à trois mois de prison avec sursis, six mois d’interdiction d’exercice et 3 000 euros d’amende. Il peut désormais faire appel…

 

Dans « Voici », on apprend que Sophie Marceau « a fêté son anniversaire toute seule et qu’elle s’est envoyée toute seule un bouquet de fleurs. Eh ben! En plus elle est conne : il lui suffisait de m’appeler !

 

RICHERT COMIQUE

« La politique doit cesser d’être un parcours personnel » déclare le Président de la Région sur France Bleu. Un internaute lui a répondu – sur Facebook – en lui donnant raison quant à sa colère, évoquant le cas d’un « petit prof de sciences nat’ qui a été élu Conseiller Général de 1982 à 2008 », trustant les postes et cumulant des mandats et fonction ( Président du CG67, Sénateur, Président de Région, Président de l’Association des Régions de France et d’une « méga-région »), invitant Philippe Richert à passer un savon à l’intéressé s’il le croisait… Facebook réserve de belles surprises parfois. On a ri !

 

MORDU DE CHASSE

« Ce matin, un lapin, a tué un chasseur… » ! L’illustre chanson va devenir en alsacien, « « Ce matin, l’sanglier a mordu un chasseur… ». C’est un fait d’Hiver rapporté par 20 Minutes et cela s’est passé à Mollkirch lors d’une battue. Qui a dit qu’il ne se passait rien à Mollkirch ?

 

A COLMAR

On apprend aussi que le premier adjoint au maire de Colmar et conseiller départemental Yves Hemedinger pourrait se présenter élections aux législatives contre Eric Straumann, le député sortant. « Si et seulement si je pense avoir un vrai projet à présenter » précise-t-il sur sa page Facebook. Le projet, il l’a mais il sait aussi que Gilbert Meyer s’était cassé les dents contre Eric Straumann !

 

PRIMAIRE DE GAUCHE :  UN APPEL BAS-RHINOIS A LA MOBILISATION

« Plusieurs personnalités socialistes du Bas-Rhin ont signé un appel citoyen à participer à la primaire de gauche, qui se tiendra les dimanches 22 et 29 janvier 2017 » nous informe la presse alsacienne.

De Robert Herrmann à Rloand Ries en passant par Thierry Sieffer, Eric Elkouby (en pleine lune de miel avec Manuel Valls) et Armand Jung, Philippe Bies et Catherine Trautmann, tous sont unanimes : allez quoi, tous à la matern-oups pardon- à la primaire, et sans faire d’histoire ! Tous s’invitent mutuellement à « ne pas rester en marge de ce mouvement démocratique majeur ». Bah, il faut se donner la main et sourire sur la photo, cela devrait suffire à endormir le peu de conscience politique qu’il reste à nos concitoyens. Sinon, les sujets de fond ? Ah oui, pardon : pas rigolos et ennuyeux, c’est pas là-dessus qu’ils seront élus, de toute façon…

 

CORRUPTION : L’ALSACE N’Y ÉCHAPPE PAS

Ce 9 décembre est la journée mondiale de lutte contre la corruption décidée par les Nations Unies. Encore une journée mondiale, me direz-vous… Mais pourquoi ne pas en profiter pour (re)découvrir la carte des affaires de corruption réalisée par Transparency International ? Elle recense 11 affaires touchant l’Alsace depuis 1992. La dernière condamnation date d’avril 2016 : un ancien conseiller municipal délégué de la ville de Colmar (2008-2012) a été condamné à 6 mois de prison avec sursis pour avoir utilisé la carte bancaire d’un ami en état de faiblesse. L’ancien élu a interjeté appel.

Pour dénoncer des faits, vous avez Heb’di et pour vous aider dans vos démarches, il y a le groupe local Anticor 68 et Anticor 67.


ROULEZ BOURRÉ !

Le saviez-vous ? Selon le site lorrain Loractu.fr « Une étude montre, à quelques semaines des fêtes de fin d’année, que plus de 3 automobilistes sur 10 dans le Grand-Est conduisent en toute connaissance de cause au-delà des limites d’alcoolémie autorisées ». Pas de quoi rougir, dans la région Auvergne Rhône-Alpes ils sont 42,8% !

 

CHU STRASBOURG, PATIENTS OU VACHES A LAIT ?

Dans son édition de mardi, le « Parisien » nous explique que nombreux établissements hospitaliers, CAF ou l’Assurance maladie , ont recours à des numéros surtaxés.

Parmi les établissements épinglés, le Centre hospitalier universitaire (CHU) de Strasbourg.

Avoir un membre de sa famille au CHU de Strasbourg, c’est 2,70 € les deux heures de parking ; l’appeler, c’est 0,15 € la minute (numéro commençant par 0826). Le patient, lui, a déjà payé 10 € pour obtenir une ligne et un téléphone dans sa chambre !

Rappelons que les smartphones sont interdits dans les services…

Il parait que la direction du CHU réfléchit à revenir à la gratuité des appels.

Laisser un commentaire