L’histoire récente du FN sur le sujet (on ne remontera pas aux crises du FN en 1989 et 1998), c’est sa position contre la Collectivité Territoriale Unique de 2013. Unies derrière Marine Le Pen, les fédérations alsaciennes du FN disent « Non au référendum » et « Oui à l’Alsace Française » au travers notamment d’une affiche où une Alsace « demi-mondaine » semble se faire draguer par l’Allemagne. La germanophobie d’une certaine droite extrême ressort au travers du dessin. MARINE CONTRE LA COLLECTIVITE TERRITORIALE UNIQUE Au cœur d’une conférence de presse intitulée « Je veux l’Alsace française, je vote NON ! », la présidente du FN se lâche et montre son orientation départementaliste : « Oui, derrière l’argument de […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 2€ !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous