Lundi 20 février

Caca

Dans le Canard de mercredi dernier, on apprend qu’un grand nombre de produits alimentaires (légumes, fruits à coque, céréales, glaces, chocolats, etc…) seraient contaminés par les MOAH, c’est-à-dire des hydrocarbures d’huiles végétales. Ce sont des lubrifiants utilisés dans les machines “entrant en contact avec les aliments au moment de la fabrication.” Ils peuvent agir comme des cancérogènes génotoxiques et peuvent provoquer –entre autre- des cancers du foie. 18 produits sont désormais sous la haute surveillance des autorités sanitaires européennes.

Mais pour le moment, les industriels de l’alimentation ne sont pas prêts à changer quoi que ce soit et on attend toujours une règlementation qui fixerait des seuils (ou des plafonds).

Heilo ?

Le téléphone rouge d’Hitler n’est plus à vendre, puisqu’il a été acheté 243 000 dollars.

Voilà, bon, c’était juste pour dire…

Bonne nouvelle

Le prix du tabac à rouler augmente, parfois de 15 %, mais celui de la pipe ne change pas.

 

Mardi 21

Incroyable, mais vrai !

Alors que François Fillon et Marine Le Pen baignent dans leurs affaires d’emplois fictifs, les députés français ont adopté un amendement pour mieux tricher…

Ils ont voté un délai de prescription pour les infractions « occultes » et « dissimulées ». Dorénavant, il sera encore plus difficile de mettre au jour des montages frauduleux complexes. Quelle réactivité, quel sens de l’à-propos !

Philipe Richert a fait le job…

La semaine dernière, nous étions le premier média alsacien à évoquer le départ prochain de Philippe Richert de la tête de la région Grant Est.

Hier, la journaliste de L’Alsace, Yolande Baldeweck, toujours prête à rendre service (à un élu local) a réagi : « …achever la fusion des services et des organismes des anciennes régions Alsace, Lorraine et Champagne-Ardenne. Les nouvelles politiques seront alors en place. Et le président du Grand Est aura fait le job »

En d’autres termes, Richert a achevé l’Alsace, il mérite une bonne retraite politique. C’est-à-dire, comme dans toute république bananière qui se respecte, l’ex-Alsacien pourrait être nommé ambassadeur dans un coin tranquille de la planète !

… Mais le pire est à venir !

Son successeur pourrait être le maire de Mulhouse, Jean Rottner, collabo-rateur de la disparition de notre région.

Ce dernier serait alors obligé de démissionner de son poste de maire de Mulhouse. Ce qui ferait le bonheur de nombreux élus de la M2A, l’agglomération mulhousienne.

Malbouffe pour tous

Nawfal Trabelsi, PDG de McDo France, et Philippe Richert, président de l’Association des régions de France, viennent de signer une charte d’engagement pour favoriser les créations d’emplois et le développement de la formation. « L’emploi et la formation sont des priorités pour toutes les régions et, en signant cette charte avec McDonald’s, nous montrons notre volonté de tout faire pour lutter contre le chômage », déclare Philippe Richert, fier de cet engagement avec le géant du hamburger.

Les 92 143 artisans du Grand Est, dont certains aimeraient embaucher, apprécieront cette aide à une multinationale américaine.

 

Mercredi 22

Roger Siffer s’autocensure par peur des Djihadistes ?

C’est donc Roger Siffer qui ouvre le bal. Roger, le rebelle humaniste et rhénan qui provoque la lecture de Rue89Strasbourg :

« Tous les ans, les jeunes auteurs proposent des sketchs sur les djihadistes. On fait tout pour ne pas les prendre. Parce qu’on a peur : c’est pas la peine de tourner autour du pot. Pas envie de finir comme Charlie Hebdo parce qu’il y a maintenant tellement de tapés qui sont prêts à tout… Ne pas en parler c’est aussi une façon de ne pas les faire exister… »

Roger, toujours prêt à combattre le FN lui fait là un cadeau d’enfer. On comprend que la peur freine donc clairement « la liberté de penser ». Marine va adorer.

Un petit plus : « Ne pas en parler c’est aussi une façon de ne pas les faire exister… »… Les victimes de Nice, les femmes esclaves là-bas vont adorer. Et puis finalement, Roger, pourquoi tu parles tant du FN et moins de la réforme territoriale ?

Le chat noir d’Emmanuel Macron

Vous ne savez pas qui est Aurore Bergé ? Nous, avant la semaine dernière, non plus. Toujours est-il que cette élue LR qui soutint Sarkozy avant de le lâcher, NKM avant qu’elle ne perde les municipales, Juppé avant qu’il n’échoue les primaires, a rejoint Emmanuel Macron depuis une semaine : le début de sa chute dans les sondages…

Et pendant ce temps …

Pendant ce temps, la vie continue. Le fils Balkany part en prison. Les parents dénoncent, à la Fillon, l’acharnement des juges.

Pour René Deutschmann

L’occasion de vous parler d’un ancien. Les supporters du Racing club de Strasbourg lance un appel aux dons. Il s’agit d’aider René Deutschmann. L’ancien joueur du Racing a eu un accident vasculaire cérébral, mi-février, en Thaïlande. Ces dons doivent financer des soins et un rapatriement qui sont particulièrement coûteux.

À votre bon cœur !

 

Jeudi 23

Merci, Penelope !

C’est ce que doit penser très fort la rédaction de France 3 Alsace, qui nous propose de découvrir qui sont les assistants de nos députés : « Effet collatéral du Penelope Gate, l’Assemblée Nationale a décidé de rendre publics les noms des collaborateurs parlementaires des députés. La liste est désormais consultable sur le site internet de l’Assemblée. »

Eh bah voilà, c’est pas bien compliqué d’expliquer au contribuable comment l’argent public est dépensé et surtout qui bosse réellement à l’assemblée… Sachant que, s’il y a des assistants, c’est qu’il y a forcément des assistés, non ?!

Flop

Belle plantade de la déradicalisation, échec décrit en long en large et en travers par toute la presse depuis hier soir… Par exemple : dans L’Alsace, on parle de “ratés” –  « Les sénatrices Catherine Troendlé (Les Républicains, Haut-Rhin) et Esther Benbassa (écologiste, Val-de-Marne) ont publié un bilan d’étape sur les dispositifs mis en place par le gouvernement, depuis la mi-2014, pour lutter contre la radicalisation. Elles pointent les faiblesses des dispositifs, à l’une ou l’autre exception près » – et, dans Le Figaro, c’est carrément “un échec” – «Nous savons que nos programmes sont inutiles pour les djihadistes radicaux de conviction » avoue donc Catherine Troendlé qui dénonce l’amateurisme ainsi que des associations uniquement «en quête de financement ».

Heureusement, les Alsaciens sont là pour relever le niveau, grâce à leur «programme de prise en charge des personnes radicalisées» mis en place par la cour d’appel de Colmar et démarré avant les attentats de janvier 2015 : « Nous avons choisi comme base celle de la lutte contre les dérives sectaires en accentuant notre dispositif sur l’individu », explique Jean-François Thony, le procureur général de Colmar.

 

Vendredi 24

Télé Grand-Est

Le maire de Carhaix, Christian Troadec, propose la création de chaînes publiques entièrement dédiées aux régions : « En régions, on en a assez du parisianisme, les télévisions publiques ressemblent de plus en plus à ce que font les groupes privés ».

C’est peut-être vrai… pour la Bretagne !

Une chaîne grande-estienne, bof. Et puis nous avons Alsace 20 qui fait bien le boulot…

Des casseroles pour des cloches

Comme nous l’avions annoncé, le tribunal administratif a intimé aux cloches d’Asswiller de se faire discrètes sous prétexte que cela dérange un couple du village.

Une jeune villageoise, Isabelle Eristoff, n’accepte pas ce jugement. Elle a contacté les Asswillerois pour leur faire signer la pétition « Pour que les cloches d’Asswiller continuent de tinter ». Elle organise une manifestation ce samedi à 17 heures. Venez nombreux faire du bruit avec vos casseroles !

La plus belle gare de France est allemande

Une filiale de la SNCF a organisé le concours de la plus belle gare de France. C’est celle Metz qui a été choisie. Le bâtiment est l’œuvre de Jürgen Kröger (1856/1928), architecte allemand qui fut le conseiller de l’empereur Guillaume II en matière d’architecture.

De 1870 à la Première Guerre Mondiale, l’Alsace et la Moselle faisait partie de l’Empire Allemand. Cachée par sa coupole de verre, la gare de Strasbourg (1881) de l’architecte berlinois Johann Eduard Jacobsthal a été éliminée en quart de finale.

J’avoue avoir une préférence pour la gare de Colmar achevée en 1907, que l’on doit aux architectes Dietrich et Stoeckicht. Elle est caractéristique du Jugendstil.

 

Laisser un commentaire