Ça y est ! Notre Président a gagné ses galons de polémiste. Il tient son « casse-toi pauv’con » et on peut lui chanter sur l’air du tralala « il est des nôtres, il dit des gros mots comme les autres ». Il se « mélenchonise » car c’est vrai que cette expression rappellerait un peu notre ami Jean-Luc qui n’hésite pas, lui, à utiliser un langage des plus fleuris. Nous voici donc face à des politiques mal polis. Mais bon. Il ne faudrait pas que la forme cache le fond. Sur le fond, il faut bien comprendre la psychologie sociale de M. Macron. Il est un fleuron de la méritocratie. Il n’est pas un héritier privilégié de la classe dominante administrative ou capitaliste. C’est un […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Rejoignez-nous

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous