Les racines du mal Le burn out est une maladie “invisible” ou du moins discrète. Reconnue maladie professionnelle, elle demeure difficile à cerner. Heb’di cherche à comprendre cette nouvelle pathologie, avec l’aide du spécialiste du stress, François Michalon… « Auparavant, le cerveau ne travaillait pas autant, du moins pas de cette façon. Aujourd’hui, il est sollicité en permanence par la multiplication des écrans et leur omniprésence dans nos vies. Ce n’est peut-être pas le cas pour les jeunes générations qui sont nées avec le numérique, mais pour ceux qui ont 30 ou 40 ou 50 ans, c’est complètement nouveau : des fonctionnalités du cerveau qui, jusque-là, n’étaient que peu utilisées autrefois sont maintenant obligées de travailler et à force cela fait chauffer […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 2€ !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous