Kurze Worte : Martine fait du populisme

Comme Trump et Bolsonaro, Martine Wonner est pro-hydroxychloroquine

En pleine crise du Covid, La député Bas-Rhinoise avait écrit à la Direction générale de la santé et au ministre Olivier Véran pour leur demander que les médecins hospitaliers puissent prescrire l’hydroxychloroquine et de l’azithromycine. Ce qu’a refusé le gouvernement pour manque de recul sur ce médicament.

Ce 23 mai, Le Figaro annonce qu’une analyse de près de 15.000 malades du Covid-19 traités par ces médicaments dans les 24 heures suivant le diagnostic montre une augmentation importante de la mortalité.

Prochain épisode ‘’Martine s’excuse’’ ?

Laisser un commentaire

3 réactions à "Kurze Worte : Martine fait du populisme"

  1. Bruno a commenté:

    La campagne de dénigrement du traitement jugé efficace par tous les médecins dans le monde qui l’ont utilisé est absolument incroyable. Que le Figaro, BFM et autre merdia relaient ceci sans arrêt est presque devenu normal, mais Heb’di ? Quelle déception…
    Même l’étude de T

  2. Emmanuel a commenté:

    En fait il n’y a pas de certitude sur l’efficacité de ce traitement. D’abord ne pas nuire au patient !

  3. antoine a commenté:

    Le pire, c’est que nous sommes dans une pandémie et obligés de se contenter
    de l’étude LANCET….avec ses 98000 patients COVID dont 14800 hospitalisés
    car l’Europe est incapable de mener à bien l’essai Discovery qu’on nous a tant vantée.
    Dormons tranquille et faisons confiance aux institutions…..