Roger Siffer s’autocensure par peur des Djihadistes ?

C’est donc Roger Siffer qui ouvre le bal. Roger, le rebelle humaniste et rhénan qui provoque la lecture de Rue89Strasbourg :

« Tous les ans, les jeunes auteurs proposent des sketchs sur les djihadistes. On fait tout pour ne pas les prendre. Parce qu’on a peur : c’est pas la peine de tourner autour du pot. Pas envie de finir comme Charlie Hebdo parce qu’il y a maintenant tellement de tapés qui sont prêts à tout… Ne pas en parler c’est aussi une façon de ne pas les faire exister… »

Roger, toujours prêt à combattre le FN lui fait là un cadeau d’enfer. On comprend que la peur freine donc clairement « la liberté de penser ». Marine va adorer.

Un petit plus : « Ne pas en parler c’est aussi une façon de ne pas les faire exister… »… Les victimes de Nice, les femmes esclaves là-bas vont adorer. Et puis finalement, Roger, pourquoi tu parles tant du FN et moins de la réforme territoriale ?

 

Le plan « com » de Marine Le Pen

Heb’di vous le disait hier, Marine a réussi un autre coup de pub de dingue : refuser de se voiler chez le Grand Mufti du Liban. La parisienne libérée (oui, elle est née à Neuilly) fait l’esclandre et se donne une image de « résistante » aussi. Façon Michelle Obama, elle fait le buzz à peu de frais.

 

Le chat noir d’Emmanuel Macron

Vous ne savez pas qui est Aurore Bergé ? Nous, avant la semaine dernière, non plus. Toujours est-il que cette élue LR qui soutint Sarkozy avant de le lâcher, NKM avant qu’elle ne perde les municipales, Juppé avant qu’il n’échoue les primaires, a rejoint Emmanuel Macron depuis une semaine : le début de sa chute dans les sondages…

 

Et pendant ce temps …

Pendant ce temps, la vie continue. Le fils Balkany part en prison. Les parents dénoncent, à la Fillon, l’acharnement des juges.

 

Polaroid3 victime du CRAN

Pendant ce temps, un groupe de musique alsacien, Polaroid3, est accusé de racisme.

« En cause les visages des musiciens masqués et grimés de noir. Les internautes dénoncent la référence au blackface, une mise en scène caricaturale et raciste où des Blancs se griment en Noirs pour les ridiculiser – une pratique ayant cours au XIXe siècle aux États-Unis mais qui puise ses racines dans le Moyen Âge européen. Sous la pression du Conseil représentatif des associations noires de France, le Cran, de son président Louis-Georges Tin, Polaroid3 a dû samedi dernier, annuler son concert parisien » lit-on dans les DNA.

Au-delà de l’iconographie qui puise plus dans les légendes populaires suisses et rhénanes, on notera que le CRAN pousse au final à l’auto-censure et limite à sa façon, la liberté de créer et de penser. Une raison d’aller au concert du groupe, le mercredi 22 février à 20 h 30, ouverture des portes à 20 h, au Camionneur. Entrée : 6 €.

 

Pendant ce temps aussi, le Racing a gagné ! Allez les Bleus !

Pour René Deutschmann

L’occasion de vous parler d’un ancien. Les supporters du Racing club de Strasbourg lance un appel aux dons. Il s’agit d’aider René Deutschmann. L’ancien joueur du Racing a eu un accident vasculaire cérébral, mi-février, en Thaïlande. Ces dons doivent financer des soins et un rapatriement qui sont particulièrement coûteux.

À votre bon cœur !

Laisser un commentaire