En 2015, nous vous révélions que Michel Sordi, député-maire de Cernay était rémunéré par Holcim (devenu Eqiom) en tant que chargé de mission auprès de la “direction de la construction durable”. Sa rémunération était passée de 7 000 à 40 000 euros par an. Après l’affaire Pénélope Fillon, les journalistes se penchent sur les proches de députés embauchés en tant qu’attachés parlementaires : Jean-Luc Reitzer, Michel Sordi et Francis Hillmeyer. Dans toute la France, les exemples ne manquent pas. Ce détournement d’argent public semble malheureusement être la norme. Pourquoi ne pas immédiatement éclaircir ces situations en promulguant une loi interdisant cette pratique qui sème le doute sur toute la classe politique? Le journal L’Alsace s’intéresse au cas Michel Sordi. Les […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 2€ !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous