Vous voulez défendre l’Alsace ? Vous en avez marre des partis ! Soit … Il n’est pas dit que cela soit la solution, mais Heb’di a imaginé 10 gestes pour conforter l’idée alsacienne et promouvoir l’Alsace, chez soi ou en famille ! Pour nous n’écrivons pas « défendre » l’Alsace ? Parce que nous ne sommes ni dans la résistance ni dans le renoncement. L’Alsace est une réalité. Elle doit être promue comme telle.

  1. Acheter des géraniums d’Alsace et faire des balcons « rot un wiss ». Cela vous paraît kitsch, mais sachez que le géranium vous protégera d’abord des moustiques. Ensuite, ses couleurs alsaciennes donnent au gens l’image d’une région à forte identité (comme la Bavière, par exemple).
  2. Vous abonner aux groupes qui défendent l’Alsace sur les réseaux sociaux. Que vous soyez totalement en phase avec la ligne ou pas, les médias, les partis parisiens regardent ce qui se passe sur le web. Vous les poussez ainsi à prendre la réalité alsacienne en considération.
  3. Offrir un drapeau « rot un wiss » à chaque couple marié ! Un drapeau ne coute pas une fortune, mais en offrant un tel cadeau à une nouvelle famille, vous la placez sous le signe de l’Alsace. Un tel cadeau est un point de ralliement pour de futures soirées.
  4. Rajouter le mot Alsace sous votre adresse. Ils veulent noyer l’Alsace ? Controns cela ! Sur vos cartes postales, vos courriers, la mention Alsace fera plaisir, intriguera et vous permettra de parler de la cause alsacienne.
  5. Utilisez systématiquement des Htag mentionnant l’Alsace sur les réseaux. La base, c’est #Alsace. Rajoutez #cacepasseenalsace !
  6. Consommer de préférence des produits « Made in Alsace ». Par nature, du vinaigre Melfor, de la moutarde d’Alsace, des bières produites ou générant des emplois en Alsace.
  7. Offrir des cadeaux et livres d’Alsace ou sur l’Alsace. Défendre nos auteurs, c’est leur permettre de vivre et de produits. A chaque départ en retraite, à chaque anniversaire, intégrez au moins un cadeau d’Alsace.
  8. Parler Alsacien ou presque. Vous ne parlez pas alsacien. Essayez d’apprendre, de faire passer cela à vos enfants. Mais sinon, apprenez déjà quelques mots du quotidien et utilisez-les au jour le jour dans vos phrases en français.
  9. Apposer des autocollants « pour l’Alsace » sur vos voitures, plaques d’immatriculation, etc … Plus il y en aura, mieux ce sera.
  10. Parler d’Alsace à vos élus locaux. Vous croisez votre Maire, demandez-lui ce qu’il fait pour le retour à l’Alsace seul, un député, la même chose, un Conseiller Régional, exprimez lui votre colère. Un candidat aux élections législatives, demandez-lui sa position sur le retour à l’Alsace …

Plus on multipliera les gestes pour l’Alsace, plus l’Alsace vivra … Vous avez d’autres idées, rajoutez-les en commentaires… L’ultime geste : Partager cet article partout !

Merci vielmols !

Laisser un commentaire