“La loi de l’omerta est bel et bien monnaie courante à l’hôpital” Infirmière en soins intensifs, je tiens tout d’abord à vous adresser tout mon respect pour avoir aidé par le biais de votre site la famille MUSENGA en ayant alerté la France concernant cette tragique prise en charge médicale. Je vous demanderais également de transmettre tout mon soutien et ma compassion à cette famille dans le deuil. En tant que professionnel de santé je suis outrée par ce que j’entends dans les médias depuis l’annonce de cette affaire : – comment cette régulatrice a t elle pu un seul instant ignorer la détresse de Naomi, sa voix à l’agonie n’était elle pas suffisamment parlante ? – comment peut elle […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 2€ !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous